• Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • Pensez à vous faire vaccinner

Panaris et périonyxis

Avoir des envies n'est pas toujours synonyme de désir. Ainsi, dans le langage courant, n'appelle-t-on pas "envies" les petits lambeaux de peau qui se situent autour de l'ongle? Envies que l'on s'amuse à arracher malgré le mal que cela peut faire!

Car arracher ces petits morceaux de peau, c'est risquer un périonyxis. Rien de grave a priori puisque le périonyxis (du grec "péri", autour, et "onux", ongle) désigne l'inflammation des replis entourant l'ongle... autrement dit des replis périunguéaux (en latin, l'ongle se dit "unguis").

Cependant, l’inflammation se double le plus souvent d’une infection provoquée par Candida albicans, un champignon habituel sur la peau, ou par une bactérie. Sans soins adéquats, le périonyxis risque d'évoluer vers le panaris (ne pas prononcer le s !). En latin, "panaricum", le panaris, est le nom générique donné à toutes les inflammations aiguës des doigts. Et cela quelles que soient la nature, l'étendue ou la profondeur de cette inflammation. Autrefois, on parlait aussi de dactylite (de daktulos, le doigt, en grec).

En pratique, actuellement, le mot panaris évoque surtout l'abcès d'un doigt. Celui qui résulte notamment des manipulations intempestives des envies : la peau est déchirée, découvrant une zone à vif; les bactéries en profitent pour s'infiltrer sous la peau et se multiplier; un abcès se forme; le doigt gonfle et devient très douloureux.

Des soins locaux soigneux, et souvent des antibiotiques prescrits par votre médecin généraliste, sont dans ce cas justifiés. Lorsque l'infection est sévère, une incision chirurgicale est parfois nécessaire, avec drainage: la plupart du temps sous anesthésie, rassurez-vous! Cela permet au pus de s'écouler à l'extérieur plutôt que d'aller contaminer les tendons, voire l'os du doigt.

Alors, pour éviter d'en arriver là, ne cédez plus à vos envies! Coupez-les avec précaution, avec une paire de ciseaux propres; désinfectez votre doigt et s’il est enflammé, protégez-le sous un pansement... jusqu'à guérison.

Mise à jour 09/06/2011

Consultez également toutes nos actualités :