• La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Le cancer de l'intestin

Epidémie de grippe 2014

Comment réagir ?

grippe3L'épidémie de grippe est désormais présente en Belgique : le nombre de personnes souffrant de symptômes grippaux et ayant consulté leur médecin traitant dépasse le seuil épidémique depuis 2 semaines consécutives.

La grippe se manifeste dans toutes les catégories d'âge et touche toutes les régions de façon similaire.

Les virus responsables des infections sont principalement des virus influenza A(H1N1) et A(H3N2).
Le vaccin contre la grippe saisonnière de cette saison offre une protection contre ces virus. Mais il est (trop) tard pour se faire vacciner, notamment parce qu'il n'y a plus de vaccins disponibles actuellement.

Comment limiter la transmission de la grippe ?

Des mesures simples d'hygiène réduisent

  • le risque d'être infecté,
  • ou si on est infecté, le risque de transmettre le virus à d'autres personnes.

On peut veiller à toujours éternuer ou tousser dans un mouchoir, puis, surtout, à jeter ce mouchoir après utilisation. En l'absence de mouchoir, on peut éternuer ou tousser dans le pli du bras (à hauteur du coude) plutôt que dans les mains.

Il est important aussi de se laver les mains fréquemment avec du savon et de l'eau, surtout après avoir utilisé les transports en commun.

Les vitamines, grogs et autres recettes pour se prémunir de la grippe n'ont jamais prouvé leur efficacité… 

Les signes de l'infection : feu vert pour l'isolement

Si vous ressentez les symptômes de la grippe (fièvre > 38°, frissons, courbatures, maux de tête, toux, malaise général, fatigue, etc), restez à la maison !

C'est préférable pour vous, car on ne sent vraiment pas bien lorsqu'on a une vraie grippe.

C'est préférable pour les autres (collègues de travail et relations) car on évite de les contaminer !

Il est particulièrement souhaitable d'éviter le contact avec des personnes fragiles qui pourraient faire des complications suite à une grippe : personnes âgées, surtout en maison de repos, très jeunes enfants, personnes atteintes de maladies chroniques (cœur, poumons, diabète, troubles de l'immunité, etc).

Pour vous soigner

La recette est simple : repos, boissons abondantes pour éviter la déshydratation liée à la fièvre, paracétamol pour soulager maux de tête et courbatures, ... et s'armer de patience en attendant que notre organisme "fasse le ménage" et élimine le virus indésirable. La grippe est en effet, généralement, une maladie sans complications chez les personnes en bonne santé.
Il en va autrement chez des personnes fragilisées (lire sur ce site "Grippe, ne la sous-estimez pas").

Entre médecins, une boutade circule, qui dit qu'une grippe non soignée dure 7 jours et une grippe soignée une semaine (ou l'inverse)...

Feu orange: Les antibiotiques ne sont pas efficaces contre la grippe, car il s'agit d'une infection virale.

Bon à savoir: Consultez votre médecin si les signes de la grippe ne s'atténuent pas après quelques jours, par exemple en cas de persistance de la fièvre, d'aggravation de la toux, de difficultés respiratoires ou de tout autre signe nouveau.

Si vous faites partie d'un groupe à risque de complications et que vous n'avez pas été vacciné durant l'automne : pensez-y à temps en 2014 ! Les mois d'octobre et novembre sont les plus adéquats pour l'administration annuelle du vaccin.

Plus d'informations sur ce site: "Grippe: vaccin, le vrai, le faux", "Enceinte de 3 mois ou plus?", "Toux: le miel efficace"

Photo © Africa Studio - Fotolia.com & © restucciacarlo - Fotolia.com

Mis en ligne le 24/02/2014

Référence 
Communiqué de l'Institut Scientifique de Santé Publique  

Consultez également toutes nos actualités :