• Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Le cancer de l'intestin
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne
  • La violence psychologique

Eviter les escarres

Soins et équipement adaptés sont essentiels.

escarre2Certaines personnes doivent rester au lit pendant de longues périodes, en raison d'une intervention chirurgicale grave ou d'une maladie invalidante.

Elles courent un risque de faire des "escarres".
Ces blessures, qu'on appelle parfois aussi des ulcères de la peau, apparaissent aux endroits de pression du corps sur le lit.

On les trouve donc surtout aux talons, aux fesses et au bas du dos, aux coudes, etc.

 

Comment réduire le risque d'escarres ?

Des soins attentifs

Il est important de maintenir une bonne hygiène de la peau :

  • laver avec précaution et bien sécher la peau (à répéter plusieurs fois par jour en cas d'incontinence) ;
  • éventuellement, la masser doucement avec une crème ou un lait de protection.

Il faut éviter les manœuvres et les produits irritant la peau.

Attention : Les pansements gras favorisent une macération et gênent la surveillance de la peau.

Des changements fréquents de position sont essentiels, afin de soulager la pression sur la peau et de répartir le poids successivement sur diverses parties du corps.

Un équipement adapté

Il peut aussi être utile, à condition de bien le choisir.

Le matelas "anti-escarre" en mousse diminue l'apparition d'escarres chez les personnes alitées.

Le matelas à air, dont les boudins se gonflent de manière alternée, ne semble pas plus efficace que le matelas "anti-escarre" en mousse.
En outre, il présente deux inconvénients : il est souvent bruyant et la personne alitée peut se retrouver déplacée inconfortablement, par exemple entre le matelas et le bord ou la barrière du lit.

Pour éviter les escarres aux talons, de simples oreillers glissés sous les mollets et régulièrement déplacés sont efficaces. Des coussins de positionnement en mousse également.

Les peaux de moutons médicalisées ont une efficacité probable, mais elles peuvent donner une sensation de chaleur et favoriser une transpiration gênante.

Attention : Les coussins en forme de bouée sont plutôt déconseillés car ils peuvent bloquer la circulation du sang.

Photo © CandyBox Images - Fotolia.com & © Maksim Samasiuk - Fotolia.com

Mis en ligne le 19/02/2014

Référence
Bien choisir un matériel "anti-escarre". La Revue Prescrire. 2014 ; (34), 363 : 56.

Consultez également toutes nos actualités :