• Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne
  • Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • La violence psychologique

La vitamine D

Est-elle à la mode ?

vitamineD-expositionDepuis quelques temps, de nombreuses informations circulent à propos de la vitamine D.

On lit que des niveaux trop bas de vitamine D dans le sang seraient associés à divers troubles de santé : par exemple une tendance aux chutes chez les personnes âgées, un risque accru de cancer du côlon, de maladies cardiovasculaires, de diabète, de démence, etc.

Pourtant, on n'a jamais démontré un lien de causalité entre ces maladies et une carence en vitamine D.

Pour de nombreux scientifiques, il est probable qu'une faible concentration de vitamine D dans le sang soit plutôt une conséquence de ces maladies et non leur cause.

Une étude publiée récemment dans la revue médicale The Lancet soutient ce point de vue.
En conséquence, un apport en vitamine D ne peut pas être considéré comme un traitement pour ces nombreuses maladies chroniques.

Notre corps a besoin de vitamines pour fonctionner. Certaines vitamines sont produites par notre organisme, dautres doivent être trouvées dans nos aliments .
La vitamine D a une double origine. D'une part elle est synthétisée dans les couches profondes de la peau sous l'effet de la lumière du soleil. D'autre part, elle est présente dans certains aliments, comme les poissons gras et  les jaunes d'œufs.
Vous pouvez lire sur ce site notre dossier consacré aux vitamines.

La vitamine D joue certainement un rôle important dans la calcification de notre squelette et la prévention de l'ostéoporose. Peut-être a-t-elle d'autres propriétés utiles, mais les données scientifiques actuelles ne permettent pas de conclure et des recherches complémentaires sont nécessaires.
Vous pouvez aussi lire sur ce site notre dossier consacré à l'ostéoporose.

Vitamine D: que faire?

Dans l'état actuel des connaissances, on considère que l'apport alimentaire et une exposition de quelques minutes par jour à la lumière extérieure (même si le soleil est voilé) suffisent à couvrir les besoins en vitamine D de la plupart des adultes.

Par contre, des suppléments de vitamine D sont indiqués pour les enfants, les adolescents et de nombreuses personnes âgées.
Ces suppléments sont aussi utiles dans des cas particuliers : personnes ne sortant pas de chez elles en journée (et ne s'exposant donc pas à la lumière), personnes portant des vêtements (voile notamment) couvrant l'ensemble de la peau, femmes enceintes ou allaitantes, etc.

Il est certainement déconseillé de consommer de la vitamine D de sa propre initiative : un avis de son médecin généraliste ou de son pharmacien est important, cat cette vitamine est toxique lorsqu'on en absorbe des doses excessives.

Photo © uckyo - Fotolia.com & © Peter Atkins - Fotolia.com

Mis en ligne le 27/10/2014

Références
- Autier P, Boniol M, Pizot C, Mullie P. Vitamin D status and ill health: a systematic review. The Lancet Diabetes Endocrinol 2014; 2: 76-89. t
- Voir aussi les références reprises dans notre dossier Vitamines. 

Consultez également toutes nos actualités :