• Le cancer de l'intestin
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Liseuses et tablettes perturbent le sommeil

 

liseuses tablettes sommeilUn article publié récemment par une équipe de chercheurs attire notre attention sur les effets perturbateurs pour le sommeil de l'usage de divers appareils électroniques émettant de la lumière : tablettes, liseuses, écrans d'ordinateurs, etc.

L'étude a été menée sur 12 jeunes adultes en bonne santé selon un protocole scientifique précis.

Placés dans une chambre faiblement éclairée, six des sujets devaient utiliser un eBook durant les 4 heures précédant le coucher, pendant 5 jours consécutifs.
Les six autres sujets lisaient dans les mêmes conditions d'environnement un livre imprimé.

Les deux groupes ont été successivement soumis aux deux modes de lecture.
Des prises de sang ont été réalisées, notamment pour mesurer une hormone, la mélatonine. Divers paramètres, comme le temps d'endormissement et des caractéristiques qualitatives du sommeil, ont été relevés.

La mélatonine : une hormone favorable au sommeil

La mélatonine est une hormone produite par une glande de notre corps appelée épiphyse.

Notre cycle naturel de sommeil est réglé par cette glande qui informe notre cerveau sur les durées relatives des heures d'éclairage et d'obscurité.

  • sur une période de 24 h (cycle journalier); en secrétant de la mélatonine, la glande signale au cerveau qu'il fait sombre et que c'est le bon moment pour dormir.
  • sur une période d'une année, elle détermine un cycle saisonnier, qui explique par exemple pourquoi nombre d'entre nous ont des besoins en sommeil plus important à certaines saisons. 

La mélatonine favorise le sommeil. La sécrétion de cette hormone diminue en présence de lumière et au contraire augmente lorsqu'il fait sombre. Le taux maximum de mélatonine est normalement atteint entre 2 h et 5 h du matin, moment où le sommeil est généralement irrépressible.

Résultats de l'étude

Les chercheurs montrent dans leur expérience que, chez les usagers de la liseuse électronique:

  • le temps d'endormissement est allongé
  • le taux sanguin de mélatonine favorable au sommeil est réduit
  • la quantité de sommeil profond (REM) est diminuée
  • la vigilance au cours de la matinée suivante est altérée
  • l'usage immédiatement avant le coucher accroît aussi la vigilance à ce moment-là, ce qui amène l'utilisateur à retarder le moment où il se couche.

Les chercheurs concluent que l'usage dans les heures précédant le coucher a des effets biologiques perturbateurs, contribue au déficit chronique de sommeil et dérègle l'horloge circadienne, ce qui peut entrainer des effets sur notre santé, nos capacités de concentration et dès lors notre sécurité.

Selon eux, c'est la composition de la lumière émise par ces dispositifs électroniques qui explique leur impact négatif.

Les conclusions de cette recherche devraient être confirmés par d'autres expérimentations. Mais si vous avez des difficultés à vous endormir, une mauvaise qualité de sommeil et des difficultés à vous réveiller le matin, pensez à votre usage de tablette et autres appareils à écran ! Appliquez le principe de précaution et faites au minimum l'essai d'éviter cet usage pendant la soirée, tous les jours, durant  2 à 3 semaines, histoire d'observer son impact sur vous-même et votre sommeil.

Vous pouvez lire sur ce site notre dossier "Sommeil: mieux dormir", qui vous explique les 1001 manières d'améliorer le sommeil et la diversité de ses troubles.

Photo © Innovated Captures - Fotolia.com & © frikota - Fotolia.com

Mis en ligne le 03/02/2015

Référence
A-M Chang, D. Aeschbach, J.F. Duffy, C.A. Czeiler. Evening use of light-emitting eReaders negatively affects sleep, circadian timing, and next-morning alertness.

Consultez également toutes nos actualités :