• La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Le cancer de l'intestin
  • Mutualité Chrétienne
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne

Poliomyélite: les pays à risque en 2016

Obligation vaccinale pour le Pakistan et l'Afghanistan

polio1L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est préoccupée depuis plusieurs années par le risque d'une diffusion internationale du virus sauvage de la poliomyélite.

Elle a actualisé en fin d'année 2015 ses recommandations pour arrêter l'exportation du virus de la poliomyélite à partir des 7 pays où ce dernier circule encore.

L'OMS maintient une obligation vaccinale pour les voyageurs vers deux pays: le Pakistan et l'Afghanistan.

La vaccination est également fortement conseillée par l'OMS pour les 5 pays suivants: Ukraine, Madagascar, Nigeria, Guinée équatoriale et Laos. 

La poliomyélite : une maladie (presque) oubliée en Belgique

Dans les années 50, le virus de la poliomyélite faisait de nombreuses victimes parmi les enfants belges, handicapant certains d'entre eux pour la vie (paralysies).
C'est pourquoi en 1967, la vaccination contre cette maladie est devenue obligatoire en Belgique.

Cette infection ne donne généralement pas ou peu de symptômes: fièvre, maux de tête, sentiment général de malaise, raideur du cou et douleurs de dos. Mais des complications redoutables peuvent survenir : suffocation (étouffement), difficultés respiratoires, affaiblissement musculaire progressif et paralysie. Le malade peut mourir si les muscles respiratoires ou ceux de la déglutition (qui permettent d'avaler) sont atteints.

La vaccination du nourrisson (3 doses) est obligatoire en Belgique. Un certificat de vaccination contre la poliomyélite est remis aux parents par le médecin vaccinateur. Il doit être rentré à la commune de résidence des parents avant que le bébé ait 18 mois.

Le calendrier de vaccination officiel recommande l'administration d'un rappel à l'âge de 5-6 ans et un rappel à l'âge adulte.
Pour les personnes ayant reçu une vaccination de base complète, un seul rappel à l'âge adulte suffit pour donner une immunité à vie.

Par ailleurs, la vaccination contre la poliomyélite est conseillée à tous les jeunes, belges ou étrangers, non encore vaccinés. La primovaccination comporte alors trois doses : 2 doses à administrer à deux mois d'intervalle, puis 1 dose à administrer après un an.

Vous trouverez plus d'informations sur la poliomyélite et la vaccination contre cette maladie sur le site www.vacc.info

Les pays à risque

Le virus de la poliomyélite circule activement pour le moment dans plusieurs pays.

Séjour de moins de 4 semaines

Les voyageurs belges qui ont été complètement vaccinés comme enfant ou comme adulte, ne doivent rien faire: ils sont suffisamment protégés contre la poliomyélite pour ne pas devenir malades.  Par ailleurs, dans des pays avec un taux de vaccination élevé, comme la Belgique, l'introduction du virus et sa diffusion secondaire dans la population est improbable.

Séjour de plus de 4 semaines

Pour éviter l’importation du virus de la poliomyélite dans les pays où il ne circule plus, l’OMS et le Centre Européen pour le contrôle des maladies, imposent une revaccination supplémentaire pour les voyageurs et expatriés (enfants et adultes) qui restent plus de 4 semaines dans un des pays où ce virus circule activement.
Le voyageur doit recevoir une dose du vaccin entre 4 semaines et 12 mois avant que le voyageur quitte le pays où la poliomyélite est présente. Autrement dit, si le voyageur quitte le pays 1 an et 3 jours après l'administration du vaccin, la vaccination n'est plus valable.

Certificat de vaccination officiel

Pour l'Afghanistan et le Pakistan, il s'agit d'une vaccination obligatoire internationale qui doit être certifiée dans le certificat international de vaccination (carnet jaune), en page 4 et 5, où la preuve de vaccination contre la fièvre jaune doit être mentionnée. 

Pour l'Ukraine, Madagascar, le Nigeria, la Guinée équatoriale et le Laos, une attestation normale suffit: la vaccination peut être attestée dans le certificat international de vaccination sur les pages destinées aux autres vaccinations.

Cette preuve de vaccination peut être exigée lors de l'entrée du voyageur dans un autre pays.

Photo © Keith Frith - Fotolia.com & © chalabala - Fotolia.com

Mis en ligne le 25/01/2016

Références
- Site de l'OMS http://www.who.int/ith/updates/20140612/en/

- Vaccin supplémentaire obligatoire contre la polio au retour d'un pays infecté après un voyage d'au moins 4 semaines dans 2 pays et fortement conseillé dans 5 autres pays. Site de l'Institut de Médecine Tropicale.
- www.vacc.info

Consultez également toutes nos actualités :