Revoilà les rhumes et les bronchites

Avec ces petits maux saisonniers, un seul conseil: prendre son mal en patience…

rhumeEn cette fin d'automne réapparaissent rhumes et toux.

Il est facile d'identifier un rhume! La respiration par le nez est gênée par la congestion des muqueuses nasales; généralement, un écoulement liquide, ou parfois épais, entraîne une consommation conséquente de mouchoirs… 
Parfois, d'autres signes sont présents, notamment des éternuements, une toux, une irritation de la gorge, des maux de tête. Une fièvre modérée et de la fatigue accompagnent également certains rhumes.

Le diagnostic d'une bronchite aiguë repose sur la présence d'une toux, accompagnée parfois d'une fièvre modérée pendant les premiers jours et de crachats. Une gêne respiratoire et des bruits à la respiration sont parfois présents. 

Ces deux maladies guérissent dans la majorité des cas sans traitement, en quelques jours.

Attention : Il est recommandé de consulter son médecin en présence d'une fièvre persistante; d'une fatigue importante; d'une douleur dans le thorax (avant, côté ou arrière de la poitrine); de sang dans les crachats; d'une toux isolée qui persiste plus de 3 semaines.

Que faire ?

Pour soulager douleur et fièvre, le médicament de choix est le paracétamol. Il est conseillé d'éviter les antiinflammatoires, comme l'ibuprofène, car ils peuvent dans certains cas favoriser une aggravation de l'infection. 

Feu orange : Les femmes enceintes doivent éviter absolument la prise de médicaments antiinflammatoires, dont l'ibuprofène. 

L'arrêt (ou la forte diminution) du tabac est recommandée aux fumeurs: en effet, la fumée de tabac irrite la muqueuse du nez et des bronches.

Pour dégager le nez, l'utilisation de sérum physiologique peut être utile. Vous pouvez préparer vous-même une solution en mélangeant 1 litre d'eau avec 9 grammes de sel de cuisine (± 1/2 cuillère à café). Il est judicieux, pour des raisons d'hygiène, de renouveller cette solution chaque jour. 

La toux peut être atténuée par des moyens simples: boire des boissons chaudes, avaler du miel ou des jus de citron, sucer des bonbons… 

Des médicaments ?

Au mieux, on peut en attendre une efficacité douteuse; au pire, des effets indésirables. 

Les gouttes et sprays pour le nez

Ces médicaments ne guérissent pas le rhume.

Les décongestionnants peuvent apporter un soulagement transitoire. Mais il est important de respecter les doses recommandées et de ne pas les utiliser plus de quelques jours. En effet, ces médicaments ont des effets indésirables, parfois sérieux; en cas d'usage excessif, ils peuvent augmenter la tension artérielle et favoriser l'apparition d'arythmies cardiaques, d'infarctus du myocarde ou d'accidents vasculaires cérébraux. Ils sont donc contre-indiqués à certains patients. 

Les antitussifs

La toux est utile, car elle permet d'évacuer les sécrétions et les microbes qui stagnent dans les bronches.
Il est donc déconseillé de prendre des médicaments antitussifs (la plupart de ceux-ci sont par ailleurs peu efficaces et ont des effets indésirables). 

Bon à savoir : Contre le rhume et la bronchite aiguë, les antibiotiques sont inutiles. Ils ne permettent ni de guérir significativement plus vite, ni d'éviter les rares complications de ces infections. Par ailleurs, les antibiotiques sont des médicaments qui ont des effets indésirables; en outre, leur usage irréfléchi entraîne l'apparition d'un nombre croissant de bactéries résistantes à leur action. 

Eviter de contaminer votre entourage

  • Couvrez-vous la bouche avec un mouchoir avant de tousser ou d'éternuer.
  • Jetez à la poubelle les mouchoirs en papier après usage.
  • Lavez-vous régulièrement les mains.
  • En présence de bébés, de personnes fragilisées par une maladie chronique ou le grand âge, portez un masque. 

Vous pouvez lire sur ce site les articles "Rhume, un mauvais moment à passer", "Bronchite aiguë", "Antibiotiques, une arme en péril". 

 Photos © RioPatuca Images - Fotolia.com & © Burlingham - Fotolia.com

Mis en ligne le 11/12/2018

Références
- Le rhume guérit seul. Infos-Patients Prescrire. www.prescrire.org
- Les bronchites aiguës des adultes: généralement sans gravité. Infos-Patients Prescrire. www.prescrire.org

Consultez également toutes nos actualités :