• Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne
  • La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Le cancer de l'intestin

Rhumes: pas d'antibiotiques !

 

acturhume2Le rhume, quelque soit son nom savant (rhinite, rhinosinusite, etc) est une infection généralement bénigne des voies respiratoires supérieures.

Le nez coule, est bouché, on éternue, on perd une partie de son odorat...

L'écoulement, souvent clair au début, peut devenir jaune ou verdâtre.

Une gêne (sensation de poids, surtout en penchant la tête), parfois une douleur, peut apparaître au niveau du front ou de la mâchoire supérieure.

L'écoulement par l'arrière du nez, dans la gorge, peut provoquer une toux.

Les conclusions d'une étude récente (essai randomisé) comparant un traitement placebo à un traitement antibiotique, confirment une fois de plus l'inutilité de la prise d'antibiotique pour une rhinosinusite avec écoulement nasal purulent, sans complications.

Pour se soulager, on peut recourir à différents moyens :

  • se reposer suffisamment, boire beaucoup, maintenir un taux d'humidité ambiante dans les locaux à ± 50% (pas trop sec)
  • se moucher régulièrement
  • mettre des gouttes de sérum physiologique (eau salée) dans le nez, autant de fois qu'il est nécessaire pour déboucher le nez. On peut acheter une solution prête à l'usage en pharmacie, mais on peut aussi la préparer soi-même à la maison, en diluant 9 grammes de sel (± 2 cuillères à café rase) dans un litre d'eau. Cette solution doit être renouvellée toutes les 48 à 72 heures
  • si le nez est fort bouché, utiliser, mais avec modération (habituellement 3-4 fois par jour) et pour une durée de 4-5 jours maximum, un produit décongestionnant pour le nez (gouttes, spray). Il est préférable de choisir un produit à usage local sans antibiotique. Ces produits peuvent être contre-indiqués en cas d'hypertension artérielle ou d'angine de poitrine
  • prendre du paracétamol (500 mg 4 à 6 fois par jour) en cas de fièvre ou de douleurs
  • éventuellement, respirer de la vapeur d'eau
  • protéger la peau du nez, irritée par le mouchage régulier, avec de la vaseline ou un autre produit de protection de la peau.

Le médecin généraliste doit être consulté en présence de signes anormaux, comme par exemple une difficulté respiratoire, une fièvre persistante dépassant 38°5, des maux de tête violents, un malaise général important, etc. C'est également le cas si la rhinosinusite ne disparaît pas après 2-3 semaines. 

Vous pouvez lire sur ce site un article consacré à la rhinopharyngite de l'enfant.

En présence d'une maladie infectieuse grave, provoquée par certaines bactéries agressives, les antibiotiques sont précieux et peuvent sauver la vie. Mais il est indispensable de les prendre aux bonnes doses et pendant le temps nécessaire.
Il est essentiel aussi d'éviter de les utiliser quand ils ne sont pas nécessaires
- pour préserver leur efficacité et éviter l'apparition de bactéries résistantes à leur action
- pour éviter de s'exposer à des effets indésirables rares, mais graves.

Vous pouvez lire sur ce site notre article "Antibiotiques : une arme en péril".

Photo © dalaprod - Fotolia.com & © K.-U. Häßler - Fotolia.com

Mis en ligne le 14/03/2014

Références
Rev Prescrire 2014 ; 34 (365) : 214.

Consultez également toutes nos actualités :