• Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Le cancer de l'intestin
  • La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Rougeole 2015

Rester vigilant!

Rougeole actuEn 2013, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a recensé plus de 145.000 décès par rougeole dans le monde, soit près de 400 décès par jour ou 16 par heure.
Entre 2000 et 2013, l'OMS estime que la vaccination antirougeoleuse a évité 15,6 millions de décès, faisant de ce vaccin un excellent investissement en terme de santé publique.

En Europe, pour l'année 2014 et les premières semaines de 2015, plus de 22.000 cas ont été recensés dans sept pays : Kirghizstan, Bosnie-Herzégovine, Russie, Géorgie, Kazakhstan mais aussi plus près de nous en Allemagne et Italie.

Même si le nombre de cas de rougeole a diminué de moitié en comparaison de l'année 2013, cette persistance de la circulation du virus met en péril l'objectif d'éliminer la maladie en Europe.
Ainsi, des cas groupés ont été signalés, par exemple sur un bateau de croisière en Italie en février 2014 ou après une exposition canine en Slovénie en novembre 2014.
Des épidémies sont constatées, comme par exemple en Allemagne actuellement, ou aux Pays-Bas et en Angleterre en 2013.

Les flambées épidémiques qui continuent de sévir en Europe sont expliquées par une présence de poches de populations non vaccinées ou sous-vaccinées.
Les voyages vers des pays où la maladie est présente, augmente le risque d'exposition au virus de la rougeole et sa propagation vers les populations sensibles qui ne sont pas vaccinées.

Vaccination: le seul moyen de prévention

Le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe invite les responsables politiques, les professionnels de santé et les parents à se mobiliser.

Un taux de vaccination, par 2 doses, de plus de 95% des enfants est nécessaire pour mettre fin aux flambées épidémiques sévissant dans les pays de la Région européenne de l'OMS et empêcher la survenue de flambées similaires à l'avenir.
En Belgique, la vaccination est administrée à l'âge de 12 mois et vers 11-12 ans.

Certains parents hésitent à faire vacciner leurs enfants par peur de possibles effets indésirables des vaccins.
Les nombreuses études disponibles confirment pourtant la sécurité du vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons. Plus spécifiquement, ces études n'ont jamais pu démontrer un lien quelconque entre cette vaccination et l'apparition d'autisme, de maladies autoimmunes comme la sclérose en plaques, etc.

Par contre, l'actualité récente avec le décès en février 2015, en Allemagne, d'un bébé non vacciné âgé de 18 mois, rappelle que la rougeole n'est pas une maladie sans danger. Elle peut notamment se compliquer d'une pneumonie ou d'une encéphalite.

Selon les experts, les enfants de moins d'un an et les jeunes adultes sont les groupes d'âge les plus à risque de développer la maladie au cours des années à venir en Belgique.

Pour plus d'informations sur la rougeole et la vaccination contre cette maladie, vous pouvez lire

Photo © elisabetta figus - Fotolia.com & © iostephy.com - Fotolia.com

Mis en ligne le 16/03/2015

Références
- Communiqué OMS
- Fiche OMS "rougeole" 
- Flash Maladies Infectieuses – mars 2013 – n°3. Service d'inspection d'hygiène de la FWB. 

Consultez également toutes nos actualités :