• Mutualité Chrétienne
  • La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Le cancer de l'intestin
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Anti-vitamines K ou AVK

pdfPour imprimer cette fiche-patient128.56 KB

points clésLes points clésanticoagulants

Comme 1% de la population belge, vous suivez un traitement anticoagulant. Il permet de fluidifier le sang et d'éviter la formation de caillots. Votre traitement fait partie de la famille des anti-vitamines K ou AVK (noms commerciaux: Sintrom®, Marcoumar®, Marevan®).

le traitementLe traitement

Il doit être pris tous les jours à heure régulière, de préférence le soir pour pouvoir adapter la dose aux prises de sang du matin.

Les risques

  • Trop dosé, vous risquez de saigner
  • Sous-dosé, vous risquez la formation d'un caillot qui peut boucher les veines (phlébite, embolie pulmonaire) ou les artères (infarctus, accident vasculaire cérébral).

La surveillance par l'INR

L’INR reflète la fluidité de votre sang. Son dosage lors d'une prise de sang permet d’ajuster les doses du traitement à vos besoins. La fréquence des prises de sang dépend de l'équilibre du traitement (de deux fois par semaine à une fois par mois selon le cas).

Attention, un contrôle supplémentaire est nécessaire si vous tombez malade ou si vous prenez un nouveau médicament.

quelques conseilsLes précautions

En cas d'oubli

En cas de retard de moins de 8 heures après l’heure habituelle: prenez-le.
En cas de retard plus long: ne prenez pas la dose oubliée et prenez la dose suivante comme prévu.

Attention: ne prenez pas 2 doses en même temps!

Au quotidien

  • Dites bien aux médecins, dentistes, infirmières, pharmaciens que vous prenez un traitement anticoagulant.
  • Gardez toujours sur vous une carte indiquant que vous êtes sous traitement anticoagulant.
  • Évitez les sports de contact et les activités à haut risque de blessure ou d’accident.

Pas d’automédication

De nombreux médicaments modifient l’action de votre anticoagulant: ne prenez pas de nouveau médicament sans demander l’avis préalable de votre médecin ou de votre pharmacien.

L'aspirine et les anti-inflammatoires sont contre-indiqués (sauf avis contraire de votre médecin).

L’alimentation

Les aliments riches en vitamine K rendent les anti-vitamines K moins efficaces.

  • Abats, foie.
  • Légumes à feuilles vertes comme: épinard, chou vert frisé, bettes, coriandre, chou de Bruxelles, brocolis, cresson, fenouil.
  • Choucroute, carottes, asperge, avocat, tomates.
  • Laitue frisée, pissenlit, scarole.

Vous pouvez en manger, mais de manière modérée et régulière (par exemple, 1/2 tasse d’un de ces aliments tous les jours).

Attention aux vitamines et aux plantes médicinales:

  • La vitamine C diminue l'INR (il est conseillé d’en prendre moins de 500 mg/j).
  • La vitamine E (contenue dans certaines huiles et céréales) augmente l’INR (il est conseillé d’en prendre moins de 400UI/j)

Mieux vaut éviter la camomille, la réglisse, l’ail, le ginkgo biloba, le ginseng, le fenugrec, le millepertuis, le jus de canneberge... car ils modifient l'INR.

quand consulterConsultez vite si...

  • vous saignez du nez, des gencives
  • vous trouvez du sang dans vos urines ou vos selles
  • vous avez des bleus sans vous cogner
  • vous recevez un choc important sur la tête ou sur les muscles
  • vous avez des maux de tête inhabituels
  • vous prenez un nouveau médicament
  • vous tombez malade

 

Rédacteur: Dr Sustersic M. janvier 2016. Relecture et mise à jour: Dr De Vreese C. et Dr Trefois P.
Sources: CBIP 2015, HAS 2013, Forum Med Suisse 2007, SFC 1997, Thromb Haemost 2005.
Illustration: O.Roux.
Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.