• La violence psychologique
  • Le cancer de l'intestin
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • Mutualité Chrétienne
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Apnée du sommeil

pdfPour imprimer la fiche patient125.59 KB

points clésLes points clés

Le syndrome d'apnée du sommeil est du à une obstruction des voies aériennes supérieures lors du sommeil.

On le retrouve le plus souvent chez les sujets obèses. Non traité, il peut avoir de graves répercussions.

Les symptômes

  • Ronflements, pauses respiratoires et/ou sensation d’étouffement au cours du sommeil
  • Lever plusieurs fois par nuit pour aller uriner
  • Sommeil non réparateur
  • Maux de tête le matin au réveil
  •  Fatigue et somnolence, difficultés à se concentrer en journée

 La cause

apnee sommeilLa cause la plus courante est le relâchement des muscles et des tissus au niveau du pharynx lors du sommeil entrainant une obstruction des voies aériennes supérieures.

D’autres causes plus rares d’apnée obstructive du sommeil peuvent exister comme l’hypertrophie amygdalienne, la déviation de cloison nasale et certaines anomalies de la face (micro ou retrognatisme).

Certains médicaments augmentent aussi ce risque (morphiniques, benzodiazépines...)

Le diagnostic

L’examen de référence est appelé la polysomnographie.
En pratique la polygraphie ventilatoire est également souvent réalisée. C’est un enregistrement du sommeil à domicile qui permet d’évaluer le nombre d’apnées et ainsi la sévérité de l’atteinte.

Les complications

Il existe une augmentation du risque d’HTA, d’infarctus, d’AVC, de diabète, de démence, de trouble de la libido.

Le risque d’accident de la route est également beaucoup plus important.

le traitementLe traitement

La Ventilation par Pression Positive Continue (VPPC) est le traitement de référence. Il s’agit d’un masque à porter la nuit relié à un appareil qui fournit l’air sous pression.

L’Orthèse d’Avancée Mandibulaire (OAM) peut être proposée dans certains cas.

Le traitement doit être associé à des règles hygiéno-diététiques pour favoriser la perte de poids.

quelques conseilsLes mesures associées

  •  Perdre du poids
  • Limiter l’utilisation de morphiniques, benzodiazépines, sédatifs
  • Eviter d’effectuer de longs trajets si suspicion de syndrome d’apnée du sommeil.

quand consulterQuand reconsulter ?

  • En cas de somnolence ou fatigue intense persistante
  • Si vous tolérez mal la VPPC
  • Si vous avez la moindre question

Rédaction: Dr AROUS, janvier 2016. Mise en page, adapation du contenu selon la méthodologie FIP: Dr Sustersic. Mise à jour, relecture, validation: Comité de relecture de la SSMG, Dr Sustersic en mars.2016. Sources: Recommandations pour la pratique clinique du syndrome d’apnées - hypopnées obstructives du sommeil de l’adulte. Revue des Maladies Respiratoires. Elsevier Masson. www.ebm-practice.net consulté en janv 2016. Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Illustration: O. Roux.