• La violence psychologique
  • Le cancer de l'intestin
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner

Artériopathie des membres inférieurs

pdfPour imprimer cette fiche-patient174.09 KB

points clésLes points clés

L’artériopathie correspond à un rétrécissement progressif des artères des membres inférieurs dû à une usure prématurée de leur paroi. Le manque d’irrigation et d’oxygénation des muscles par ces artères entraîne des douleurs lors de la marche.

Les symptômes

  • Au début de la maladie, vous ne ressentez rien.
  • Puis, vous éprouvez une douleur à la marche (serrement, brûlure, crampe, torsion ou engourdissement...) dans les mollets, les fesses, la plante des pieds, les genoux. Cela vous oblige à vous arrêter à une distance identique appelée « périmètre de marche ».
  • A un stade plus avancé, vous avez également mal au repos et êtes soulagé en laissant pendre la ou les jambes hors du lit, la nuit.
  • Enfin, votre peau s’altère. Des ulcères très douloureux se créent au niveau des chevilles, des talons, du devant de la jambe. Ils ont tendance à mal guérir et à se surinfecter. Vous avez les orteils froids. Ensuite, le stade ultime est la gangrène...
  • Parfois s’associent des troubles de l’érection.

L’évolution

Votre gêne peut s’améliorer, se stabiliser ou s’aggraver.

La destruction des tissus cutanés (nécrose) ou l’apparition d’une douleur au repos nécessitent alors un recours à la chirurgie.

Le diagnostic

Différents examens pourront être réalisés, en particulier :

  • un écho doppler (il s’agit d’une échographie des vaisseaux permettant de mesurer les flux sanguins);
  • la mesure de la pression artérielle à la cheville
  • la recherche d’un anévrisme de l’aorte abdominale;
  • un bilan cardiaque est en général associé au bilan vasculaire.

le traitementLa prise en charge

Que faire pour guérir

  • Arrêtez le tabac, c’est la meilleure chose à faire.
  • Marchez tous les jours (1 heure minimum): Cela développe de petites artères qui prennent le relais des artères obstruées.
  • Faites un régime en cas de surpoids, de diabète ou de cholestérol.
  • Faites de la rééducation éventuelle avec un kinésithérapeute.

L’essentiel est là !

La prescription des antiagrégants plaquettaires (aspirine...) est quasi-systématique.

Le traitement

Il s’agit avant tout de l’arrêt du tabac et la marche +++

Il y a peu de médicaments curatifs efficaces. 
Afin d’éviter les complications, une prescription d’antiagrégants plaquettaires est quasi systématique.
Selon le retentissement et après avis spécialisé, un pontage ou une dilatation de l’artère bouchée peuvent être proposés.
Il faut également traiter les facteurs aggravants (diabète par exemple).

quand consulterContacter le 112 ?

Si votre jambe devient:

  • Froide
  • Très douloureuse
  • Blanche.

Rédaction: Dr Sustersic M. j Juin 2007. Mise à jour: fév 2016. Relecture: Dr Ennzeat; Comité de lecture de la SSMG. Sources: HAS 2013, Sources. ESC 2014. www.ebmpracticenet.be consulté en fevrier 2016. Illustration: O.Roux. Contact: melaniesustersic@yahoo. fr.