• Mutualité Chrétienne
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Le cancer de l'intestin
  • La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Bronchite de l'enfant

pdfPour imprimer cette fiche-patient130.24 KB

points clésLes points clés

Infection très fréquente lors des épidémies d'hiver, la bronchite est une inflammation des bronches. La production de "mucus" (substance qui protège les bronches) est accrue et entraîne une toux parfois gênante. Très contagieuse, elles est souvent précédée d'un épisode de rhinopharyngite.

Les signes

Votre enfant est surtout gêné par une toux sèche puis grasse (glaires jaune ou vert).
Il peut aussi présenter:

  • une fièvre modérée
  • des maux de gorge
  • un nez qui coule (clair comme de l'eau puis épais (jaune-vert), ce qui n’est pas le signe d’une surinfection.

bronchite enfant

L’examen médical

Il permet avant tout d'éliminer une surinfection bactérienne (pneumonie, otite moyenne ou aiguë).
En cas de doute, une prise de sang et/ou une radiographie des poumons pourront être prescrites.

La cause

Il s'agit le plus souvent d'un virus, surtout chez les jeunes enfants. Chez les enfants plus âgés (plus de 3-5 ans), il peut s’agir d’une bactérie. La transmission se fait par les sécrétions respiratoires et nasales d’un malade (toux, glaires) ou par les mains et objets souillés.

Quels sont les risques?

L'infection virale peut se compliquer d'une surinfection bactérienne de l'oreille (otite) ou du poumon (pneumonie).

L’évolution spontanée

La bronchite guérit en général en 1 à 2 semaines.

le traitementLa prise en charge

Le traitement

  • Contre la fièvre (plus de 38,5°C) et la douleur:
    Paracetamol toutes les 4 à 6 heures (maximum 4 prises par jour)
  • Contre le nez bouché:
    Lavage abondant du nez au sérum physiologique dès que cela est nécessaire, avant chaque repas et au coucher. Rappeler aux enfants plus grands de se moucher régulièrement.
  • Contre la toux:
    Humidifier l’air, aérer et éviter de surchauffer la chambre (> 19°C) pourrait aider.
    Le miel pourrait aider.

Les antibiotiques et les sirops contre la toux sont inutiles! Ils ne permettent ni de guérir plus vite, ni d’éviter les complications. La toux est un réflexe naturel qui aide à drainer les bronches.

quelques conseilsLes mesures associées

  • Lavez et mouchez souvent le nez de votre enfant s’il est enrhumé.
  • Jetez les mouchoirs utilisés.
  • Evitez de fumer en présence de vos enfants ou dans les pièces de vie commune. Cela favorise et aggrave les bronchites.
  • Toute la famille doit se laver souvent les mains en période d’épidémie.
  • Evitez les lieux collectifs (crèche, école) et le contact avec les autres enfants.

quand consulterConsulter à nouveau si...

  • La toux est gênante ou si elle dure plus de 10 jours;
  • Si la fièvre persiste plus de 3 jours;
  • Si votre enfant:
    • a mal à une oreille ou si une oreille coule;
    • vomit;
    • est gêné pour respirer.

 

Rédaction: Dr M.Sustersic: mars 2016. Relecture, validation: comité de lecture de la SSMG. Mars 2016.
Sources: AFSSAPS 2010; antibioclic: consulté janv 2016/ Vidal: Eurekasanté consulté janv 2016; Pubmed: Little P. 2014; Kemmerich B. 2007; Fokkens 2014, BMJ; Harris AM, janv 2016; www.ebm-practice.net consulté en mars 2016.
Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Illustration: O.Roux.