• Pensez à vous faire vaccinner
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • La violence psychologique
  • Mutualité Chrétienne
  • Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin

Constipation de l'enfant

pdfPour imprimer cette fiche-patient129.04 KBt

points clésLes points clés

Il s’agit d’un ralentissement du transit des selles entraînant un inconfort et des symptômes.

Les symptômes

  • Les selles de votre enfant sont dures, moins fréquentes, difficiles à sortir, douloureuses à l'émission;
  • Parfois, elles s'accompagnent de fausses diarrhées;
  • Votre enfant peut se plaindre de douleurs dans tout le ventre, parfois intenses.

Les causes

En général, il n’y a pas de cause médicale. Il n'y a donc pas lieu de réaliser des bilans complémentaires (prise de sang, imagerie) et l'examen clinique suffit à faire le diagnostic.

  • Chez le jeune enfant de 18 mois à 4 ans
    La constipation peut être due au refus du pot. Celui-ci est souvent la conséquence de facteurs psychologiques (phobie du pot, naissance d’un autre enfant, séparation des parents, ...);
  • Chez le grand enfant
    La constipation est souvent due à des facteurs hygiéno-diététiques (régime trop pauvre en fibres, boissons insuffisantes, problème d’accès aux toilettes à l’école, refus d’interrompre un jeu, manque d’exercice physique). Elle peut aussi être causée par des facteurs psychologiques.

Les complications

La constipation peut favoriser la survenue:

  • d’infections urinaires;
  • de fissures anales (responsables de douleurs et de saignements).

Elle peut aussi pardois avoir un retentissement psychologique sur votre enfant lorsqu'elle est mal vécue.

L’évolution spontanéeconstipation enfant

Le changement des habitudes hygiéno-diététiques permet le plus souvent la guérison.
Parfois, la constipation devient chronique.
Rarement, elle évolue vers une encoprésie, c’est-à-dire la survenue involontaire de selles.

le traitementLa prise en charge

L’essentiel est que votre enfant mange des fibres (des fruits, des légumes, des céréales) et boive suffisamment.

Le traitement

  • De la constipation:
  • • laxatifs doux, sur prescription médicale uniquement;
    • lavements, en cas de rétention fécale. Ils sont à éviter au maximum car ils sont traumatisants.
  • De la fausse diarrhée: c’est le même traitement. Même si votre enfant à des fuites qui ressemblent à de la diarrhée, elles sont liées à une constipation importante.

quelques conseilsLes conseils

  • Proposez à votre enfant de boire souvent et de manger varié (des fruits et les légumes +++);
  • Adaptez la cuvette des WC à ses besoins (réducteur de la taille du siège ou petit marchepied pour qu’il puisse poser les pieds par terre);
  • Proposez-lui de passer aux toilettes une à deux fois par jour, tous les jours, après les repas;
  • Proposez-lui de faire du sport.

quand consulterConsulter si votre enfant présente...

  • des douleurs intenses;
  • des nausées ou vomissements;
  • du sang sur les selles (il peut s'agir d'une fissure anale);
  • un amaigrissement;
  • un arrêt des gaz
  • si la constipation résiste aux moyens mis en œuvre.

 

Rédigé par: Dr A Meneau, Dr M Sustersic, avril 2011. Adaptation et mise à jour: Dr M Sustersic, mars 2016. Validation: comité de lecture de la SSMG, mars 2016
Sources: Practice Guidelines WGO 2007/ SNFGE 2007/ Roy P. 2001 / www.ebm-practice.net consulté en janv 2016.
Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Illustration: O.Roux.