• Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Le cancer de l'intestin
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • La violence psychologique

L'angine de l'adulte

pdfPour imprimer la fiche patient178.5 KB

points clésLes points clés

L’angine est une inflammation des amygdales et de l’oropharynx causée par la présence de virus ou de bactéries. Elle atteint surtout les enfants lors d’épidémies hiverno-printanière. Les virus se transmettent lors de la toux, de crachats. Le temps d’incubation va de 24 heures à quelques jours.

Les signes

Vous présentez :

  • Des maux de gorge majorés à la déglutition ;
  • Des amygdales parfois gonflées ;
  • La gorge peut être rouge avec parfois un enduit blanchâtre ou des points rouges ;
  • Des ganglions à proximité peuvent être visibles, sensibles ou douloureux ;
  • Parfois, une douleur à l’oreille, une toux, un nez qui coule et/ou de la fièvre peuv(en)t y être associée(s).

Le diagnostic

Il dépend de l’examen clinique. Dans certains cas, le médecin peut être amené à réaliser un frottis de dépistage rapide :

  • En cas de cancer, d’antécédent de rhumatisme articulaire aigü ou d’état général altéré ;
  • De symptômes importants ;
  • D’épidémie dans une communauté fermée;

Si le test est positif, il signe la présence du Streptocoque A et un traitement antibiotique peut être proposé.

L’évolution

L’angine guérit en une semaine. Si ce n’est pas le cas, il peut s’agir d’une mononucléose infectieuse. Une prise de sang permettra de faire le diagnostic.

Les complications

  • La surinfection bactérienne (sinusite; otite...).
  • Les angines à répétition.

le traitementLe traitement

Contre les symptômes

  • Contre la fièvre et les douleurs:
    • Se dévêtir.
    • Boire régulièrement
    • Prendre du PARACETAMOL toutes les 4 à 6 heures (max : 4 fois/ jour) selon le poids et l’âge.
  •  Contre les maux de gorge
    La salive apaise les muqueuses. Sucer une pastille favorise sa production
  • En cas d’amygdales très irritées: des bains de bouche peuvent être proposés aux grands enfants qui savent cracher.

Dans la plupart des cas, les antibiotiques sont INUTILES

quelques conseilsLes précautions

  • Hygiène : Se laver régulièrement les mains. Mettre la main devant la bouche et le nez en cas d’éternuements.
  • Environnement : Humidifier la chambre au besoin (élément controversé).
  • Contagiosité : Vous êtes contagieux avant l’apparition des symptômes et pendant la maladie. Mieux vaut éviter d’être en contact avec des personnes fragiles ou des nouveaux-nés.
  • Amygdalectomie : elle peut avoir un intérêt en cas d’infections fréquentes ou d’apnée du sommeil (liées à de grosses amygdales).

Eviter de fumer

quand consulterQuand reconsulter?

  • Si la fièvre persiste ou réapparaît au bout de quelques jours.
  • Si les signes durent plus de 7 à 10 jours.
  • Si apparaissent: une gêne respiratoire, une éruption cutanée, du pus dans les yeux, un gonflement de la paupière, des troubles digestifs, des douleurs à l’oreille, ou tout autre signe inquiétant.

Rédaction : Dr Sustersic, juin 2010. Mise à jour, relecture, validation : Comité de relecture de la SSMG, Dr M Sustersic: mars 2018. Sources : Pilly 2016. www.ebmpracticenet.be consulté en mars 2018. Guide Belge des Traitements anti-infectieux BAPCOC, 2012. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Illustration : O Roux.