• Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne

Maladie d'Alzheimer

 

pdfPour imprimer cette fiche-patient168.25 KB

points clésLes points clés

Il s’agit d’une maladie liée à la destruction progressive de certaines cellules du cerveau. Les fonctions intellectuelles s’altèrent. Elle touche 3% des plus de 65 ans et concerne surtout les femmes.

Les signes 

La maladie entraîne :

  • Une perte de mémoire (ex : oubli des rendez-vous)
  • Des difficultés à réaliser certaines tâches du quotidien :
    • La conduite automobile
    • L’utilisation du téléphone
    • La gestion du budget
    • La gestion des médicaments
  • Des troubles du langage (ex.l’utilisation de mots à la place d’autres)
  • Une désorientation (ex. l’oubli de la date du jour)
  • Des troubles du comportement et de l’humeur (ex : anxiété, désintérêt pour les choses, apathie ou comportement agressif, humeur changeante, parfois des hallucinations).

alzheimer

Les causes

  • Plusieurs facteurs sont probablement impliqués comme l’hérédité, l’environnement...
  • Les rares formes familiales se déclarent avant 60 ans.

L'évolution

Au début, les proches compensent la gêne liée à la maladie. Ensuite, la perte de la mémoire et le repli sur soi du patient se majorent. Puis, la maladie évolue peu à peu vers une perte l’autonomie.

le traitementLa prise en charge

Le diagnostic

Il doit être précoce. Il faut éliminer d’autres causes curables et faire :

  • Une prise de sang
  • Une IRM cérébrale
  • Un bilan neuropsychologique au stade précoce pour le suivi (Mini mental test)
  • Un traitement antidépresseur en cas de doute dans le diagnostic.

Que faire ?

  • Stimuler l’activité mentale par l’environnement (mots fléchés, jeux de cartes, le scrabble), même s’il est prouvé que cela n’influera pas sur l’évolution...
  • Organiser une vie stable (routines, horaires etc.) et stimulante (faire appel aux compétences préservées du patient)
  • Maintenir la communication avec le patient (recours au non verbal : toucher, regard, musique etc.)
  • Maintenir une activité physique régulière car elle améliore le sommeil, l'humeur et aide à conserver les capacités motrices.

Le traitement

Au début de la maladie, certains médicaments permettent parfois de ralentir son évolution, d’améliorer globalement le comportement du patient et de retarder sa mise en institution

quelques conseilsLes mesures associées

  • Un suivi médical régulier
  • L’aménagement du domicile (bon éclairage, éviter les tapis, mettre des rampes etc)
  • La mise en place de mesures de sauvegarde (tutelle et curatelle) et d’aides au maintien à domicile (aide ménagère, soins infirmiers, auxiliaires de vie...).

A retenir
- Il est nécessaire de consulter dès les premiers signes
- Il est important de préparer l’avenir, d’aménager l’environnement matériel et affectif
- Vivre avec une personne atteinte d’Alzheimer prend beaucoup de temps et d’energie. La famille et les proches peuvent se ménager grâce aux recours à des aides professionnelles et privilégier leur apport affectif.

ustensilesVos interlocuteurs

  • Les médecins (neurologue ou gériatre)
  • Les infirmières ( aide à la prise du traitement, aux soins d’hygiène)
  • Les ergothérapeutes (adaptation du domicile aux besoins du patient, rééducation pour les gestes du quotidien)
  • Les orthophonistes (travailler, entretenir le langage)
  • Les kinésithérapeutes (aide à la marche)
  • Les psychologues (soutien pour passer les caps difficiles)
  • Les assistantes sociales (mise en place d’aides à domicile et autres).e la durée du traitement.

Rédaction : Dr M. Sustersic. Adaptation, mise à jour : Comité de lecture de la SSMG, M. Sustersic, Déc 2017. Relecture : Dr E.Giraud, Dr S. Marcel. Sources : Société Française de Gériatrie et Gérontologie 2005 ; ANAES 2004, www. alzheimer-montpellier.org ; www.francealzheimer.com. www.ebmpracticenet.be. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Illustration : ORoux.