• Le cancer de l'intestin
  • Mutualité Chrétienne
  • Mutualité Chrétienne
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • La violence psychologique

Vaccin contre l'hépatite B

pdfPour imprimer cette fiche-patient124.13 KB

points clésLes points clés

L’hépatite B est une infection du foie par le virus de l’hépatite B (VHB). Ses conséquences peuvent être parfois graves. L’être humain est le seul porteur du virus . Le vaccin diminue ce portage.
vaccin contre l hepatite b

Les signes

En général, il n’y en a pas ou ils sont très discrets.
Lorsqu’il y a des signes, ils apparaissent entre 6 semaines à 6 mois après avoir contracté le virus. Il peut s’agir de:

  • manifestations digestives (vomissements, nausée, diarrhées, des maux de ventre du côté droit, sous les côtes)
  • syndrome pseudo-grippal (fatigue, frissons, fièvre, douleurs diffuses)
  • ictère: la peau et les conjonctives peut se colorer en jaune (“jaunisse”).

La contagiosité

La contagiosité dure tant que persiste le virus dans le sang. La transmission se fait:

  • De personne à personne: lors de rapports sexuels, lors de la grossesse (de la mère à l’enfant au cours de la vie intra utérine), par contact entre une plaie de la peau et du sang infecté, par la salive contaminée par le sang
  • À partir de l’environnement:par introduction par la peau d’un objet contaminé (seringue, rasoir, matériel de tatouage, etc).

Risques liés à l’infection par le virus de l’hépatite B

  • Les personnes infectées peuvent rester contagieuses toute leur vie : c’est le cas pour 90% des nourrissons et pour moins de 5% des adultes.
  • L’hépatite peut parfois être fulminante (dans environ 1 % des cas ) et entraîner le décès .
  • L’hépatite peut se transformer en cirrhose puis en cancer du foie chez les personnes infectées chroniquement.
  • Lorsqu’une mère est porteuse du virus, le risque de transmission au foetus est grand.

Risques et avantages de la vaccination

Selon des données disponibles actuellement, le vaccin est considéré comme sûr. Notamment, aucune étude n’a montré de relation causale entre la vaccination contre l’hépatite B et la survenue de sclérose en plaques (SEP), maladie fréquente.

le traitementQui vacciner?

La vaccination universelle

Elle est préconisée par les autorités sanitaires belges. Elle est systématique pour tous les nourrissons. Un rattrapage est préconisé à l’âge de 10 à 13 ans pour les enfants et les jeunes adolescents non vaccinés.

Le schéma vaccinal

La vaccination du nourrisson s’effectue en combinaison avec les vaccinations de base de l’enfant. Lorsqu’il s’agit d’un rattrapage, il peut être fait en 3 injections (0, 1 et 6 mois) ou éventuellement en 2 injections séparées de 6 mois, selon le type de vaccin ou l'âge.

quelques conseilsQui doit être vacciné?

  • Tous les nourrissons.
  • Les enfants de mère infectée non vaccinés au préalable.
  • Les nouveau-nés de mère infectée dès la naissance.
  • Les professionnels de la santé.
  • Les voyageurs et résidents en zone d’endémie.
  • Les toxicomanes IV.
  • Les sujets exposés sur le plan familial (un membre de la famille est porteur).
  • Les sujets exposés en collectivité (crèches, institutions...).
  • En cas de sexualité à risque (partenaires sexuels multiples).
  • Les patients insuffisants rénaux ou dialysés.
  • Les patients immunodéprimés.
  • Les patients chez qui une infection sexuellement transmissible a été diagnostiquée.
  • Les hémophiles, les porteurs de thalassémie majeure, les candidats à des transfusions massives, à une transplantation d’organe ou à une greffe de moelle osseuse.
  • Les insuffisants hépatiques ou les personnes présentant un diabète.

Rédaction : Dr M Sustersic, juin 2010. Mise à jour, adaptation : Comité de lecture de la SSMG, Dr M Sustersic, déc 2016. Relecture : Pr JP Stahl. Sources : Calendrier vaccinal officiel (CSS, mai 2009). Cochrane Systematic Reviews issue 3 : 2008. www.ebmpracticenet.be consulté en déc 2016 ; Conseil supérieur de la santé, déc 2016. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Illustration : ORoux.