• Mutualité Chrétienne
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • La violence psychologique
  • Le cancer de l'intestin
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Droits des patients

L’asbl Question Santé édite une nouvelle brochure qui présente les implications de la loi sur les droits des patients.

brochEPdroitspatientsA une époque où on parle beaucoup de la qualité des soins, on ne peut qu’en souligner un aspect essentiel : la relation entre le patient et le médecin qui le soigne.
Seule une relation de confiance permet un échange d’informations et une vraie communication entre les protagonistes.

Le Dr. Michel Vanhalewyn (Société Scientifique de Médecine Générale) considère d’ailleurs que "Les droits du patient constituent une garantie que la société a posée pour le malade. Mais rien ne remplace l’éthique fondamentale du médecin. Très souvent lorsque l’on fait référence à ce droit, c’est qu’il y a eu, au préalable, un déficit éthique, au détriment de la qualité de la relation soignant/soigné" (1).

La loi sur les Droits des patients date de 2002.
Elle rappelle que les patients doivent bénéficier de toutes les informations qui leur permettent de comprendre leur état de santé et son évolution probable.

Comme le précise dans la brochure Sur les pistes d’une nouvelle relation médecins/patients le Pr Marie-Geneviève Pinsart, philosophe et vice-présidente du Comité consultatif de bioéthique de Belgique, "la loi de 2002 n’est pas une baguette magique qui change les mentalités. Néanmoins, le droit à l’information a représenté un vrai changement, en demandant aux médecins de mettre un terme à la médecine paternaliste". "La loi vise à réguler une relation qui, au départ, n’est pas équilibrée entre les protagonistes: l’un des deux interlocuteurs détient l’information, il peut la doser ou la manipuler. Le patient est donc invité à compenser cette relation de pouvoir par ses questions, afin de s’approprier ce qui est dit et montrer au médecin, par les points qu’il soulève, ce qui est important pour lui. Le malade a une responsabilité pour équilibrer le plateau de la balance".

La brochure Sur les pistes d’une nouvelle relation médecins/patients peut être téléchargée sur le site "éducation permanente" de l'asbl Question Santé. 

Photo© JPC-PROD - Fotolia.com

Mis en ligne le 10/12/2013

Référence
(1) Dr Michel Vanhalewyn (dans Cancer : tant de choses à se dire, Ed. Fondation contre le cancer.