• La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne

Bancs solaires: prudence!

 

cabinebronze1Le bronzage est provoqué par une réaction de la peau aux rayons ultraviolets (UVA et UVB).

On sait que l'excès d'exposition au soleil accroît le risque de faire un cancer de la peau.

Vous pouvez lire sur notre site un article sur ce sujet "Mélanome : un cancer de la peau".

L'exposition aux ultraviolets artificiels des cabines de bronzage présente le même type de risque.

Une analyse de 12 études épidémiologiques (concernant plus de 80.000 personnes) a démontré une nouvelle fois le lien entre l'utilisation des appareils de bronzage et les cancers de la peau. Les auteurs estiment qu'aux Etats-Unis, près de 170.000 cancers de la peau sont attribuables à l'usage de lampes à bronzer.

Selon cette "méta-analyse", le risque de faire un carcinome spinocellulaire est multiplié par ± 1,7 et celui de faire un carcinome basocellulaire par ± 1,3. Le risque augmente avec le nombre de séances de bronzage et en cas d'exposition avant l'âge de 25 ans.

Une étude française attribue, elle, près de 5% des mélanomes de la peau aux cabines de bronzage.

Vrai ou faux?

  •  S'exposer au rayonnement d'une lampe de bronzage permet de fabriquer de la vitamine D.

    C'est probablement vrai, mais inutile et risqué! Une exposition de quelques minutes, 2 à 3 fois par semaine, du visage et des avants-bras à la lumière du soleil de midi, permet à la peau de produire suffisamment de vitamine D chez la plupart des personnes à peau claire. Pour en savoir plus sur la vitamine D et ses effets, vous pouvez lire notre dossier "Vitamines". 

  • Des séances de cabine de bronzage sont utiles avant de partir en vacances au soleil.

    C'est faux. Les ultraviolets artificiels ne préviennent pas les coups de soleil. Inutile donc de s'exposer pour "préparer" la peau au soleil.

  • Le vieillissement de la peau est accéléré par l'exposition aux ultraviolets des cabines de bronzage.

    C'est vrai, d'autant plus que ces cabines délivrent surtout des UVA. Les signes du vieillissement de la peau sont nombreux: rides, taches colorées, peau plus fine et fragile.

Feu orange : Ne vous laissez pas tromper par des publicités rassurantes.
20 minutes de banc solaire "à basse pression" équivalent à 6 heures d'exposition en plein air; 20 minutes dans un solarium "à haute pression" bombardent votre peau 10 fois plus intensément encore.

Apprivoisez le soleil : Cherchez l'ombre, évitez de vous exposer entre 12 et 16 heures, protégez-vous avec une crème d'un indice au moins égal à 30, renouvelez généreusement cette protection toutes les 2 heures au moins et après une baignade. Et pensez au parasol!

Photo © SC - Fotolia.com & © mrks_v - Fotolia.com

Mis en ligne le 10/03/2014

Références 
- Appareils de bronzage : cancers de la peau. Rev. Prescrire 2013 ; 33 (357) : 518. 
- K. Rondia. Rôtir à volonté. Equilibre. Mai 2011.
- Appareils de bronzage: idées fausses, mais dangers bien réels. Rev. Prescrire 2014 ; 34 (365) : 224.