• Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • La violence psychologique
  • Le cancer de l'intestin
  • Mutualité Chrétienne
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Canal carpien

pdfPour imprimer cette fiche-patient157.1 KB

points clésLes points clés

Le canal carpien est un tunnel d’os et de fibres situé à la base de la paume de la main. Cet espace se rétrécit et comprime les structures qui passent à l’intérieur . Parmi elles, le nerf du poignet (ou nerf médian), ce qui occasionne des fourmillements et des douleurs dans la main. C’est le syndrome du canal carpien.
canal carpien

Les signes

  • Une sensation de “main morte”, de fourmillements, de décharges électriques, de picotements.
  • Des douleurs d’une partie de la main et qui peuvent monter dans le bras.
  • La main peut être sèche et gonflée, les doigts maladroits.

Le diagnostic

Vote médecin fera le diagnostic à partir de la description précise de vos symptômes et de son examen clinique. En cas de doute, un électromyogramme pourra être réalisé. Cet examen permet de savoir s’il y a bien une compression du nerf par le canal carpien rétréci et d’en évaluer l’importance.

L'évolution

Au début, les signes se manifestent la nuit. Puis, ils surviennent aussi la journée lors de certains mouvements (ex : couture, tricot) ou de positions conservées trop longtemps (ex : téléphone, conduite). Souvent, les signes diminuent en bougeant la main.

Le diagnostic

Votre médecin fera le diagnostic à partir de la description précise de vos symptômes et de l’examen clinique.

En cas de doute, une électromyographie pourra être réalisée. Cet examen permet de savoir s’il y a bien une compression du nerf par le canal carpien rétréci et d’en évaluer l’importance.

Les causes

Elles sont multiples et mal connues. Plusieurs facteurs favorisent la maladie.

  • Un facteur hormonal
    Ce syndrome est fréquent chez les femmes après la ménopause et se voit parfois en cours de grossesse.
  • Un facteur mécanique
    Par les mouvements répétitifs du poignet.
  • D’autres facteurs comme l’obésité et certaines maladies (diabète, hypothyroïdie, polyarthrite...).

L’évolution spontanée

Les signes peuvent disparaitre sans traitement ou s’aggraver peu à peu. Les muscles du pouce peuvent perdre leur force et s’atrophier.

le traitementLa prise en charge

Le traitement

  • Les médicaments
    Selon l’importance des douleurs, votre médecin pourra vous proposer:
    • une attelle du poignet pour l’immobiliser la nuit (à conserver plusieurs mois) ;
    • des antalgiques ;
    • des anti-inflammatoires ;
    • des infiltrations de corticoïdes (leur efficacité dure plusieurs mois).
  • La chirurgie
    Elle est indiquée dans les formes sévères ou persistantes malgré le traitement. La chirurgie consiste à libérer les structures prisonnières du canal carpien. Elle est réalisée sous anesthésie locale (on endort le bras). Elle est efficace (9 personnes sur 10 sont totalement guéries après un an)..

quelques conseilsMesures utiles

  • Votre employeur veillera à l’ergonomie et l’aménagement du poste de travail.
  • Dans certains cas, le syndrome du canal carpien peut être considéré comme une maladie professionnelle : parlez-en à votre médecin.

quand consulterConsultez...

  • Si vous avez moins de force dans la main;
  • S’il n’y a pas d’amélioration avec le traitement;
  • Si la prise d’anti-inflammatoires vous donne mal à l’estomac.
    

 

Rédaction : Dr AMeneau, Dr MSustersic, déc 2010. Mise à jour, adaptation : comité de lecture de la SSMG, Dr MSustersic, sept 2016.
Sources : ANAES 2003, BEH n° 44-45 2005; Minerva janvier 2006, volume 5, numéro 1 ; www.ebm-practice.net consulté en septembre 2016. Illustration : O.Roux.