• Mutualité Chrétienne
  • Le cancer de l'intestin
  • Pensez à vous faire vaccinner
  • Solidaris – Mutualité Socialiste
  • Mutualité Chrétienne
  • La violence psychologique
  • Solidaris – Mutualité Socialiste

Teignes: des infections de la peau et des cheveux

Les enfants sont les principales victimes de la teigne. Cette maladie de la peau et des poils a pour origine des champignons (des dermatophytes ). 

teigneLire notre résumé.

Cette infection cutanée superficielle atteint principalement le cuir chevelu et les cheveux, mais elle peut aussi se développer sur le visage ou sur le corps.
Elle cause l'apparition de taches rouges, sur lesquelles la pilosité a disparu complètement ou en partie.

La teigne est une maladie bénigne. Mais elle est gênante.
Tout d'abord, ses symptômes entraînent des inconvénients d'ordre esthétique.
Ensuite, cette mycose s'avère très contagieuse.
Autre "point noir" : le traitement s'étend sur une durée de plusieurs semaines.

Bon à savoir : Dans la grande majorité des cas, les enfants concernés ont entre 3 et 10 à 12 ans.

La teigne: de tête en tête

Le plus souvent, le champignon responsable de la maladie se transmet d'homme à homme, par contact direct avec les cheveux, les poils contaminés ou leurs résidus. Les enfants sont largement les plus touchés par cette mycose. 

La contagion peut également se produire de manière indirecte, via des objets comme des chapeaux, des vêtements, des peignes, des brosses, des serviettes, des taies d'oreillers...

Certains dermatophytes sont transmis par des animaux : chats, chiens, lapins, hamsters, chevaux. En général, cette forme de teigne ne passe pas, ensuite, d'homme à homme. La transmission de la teigne aux hommes via des spores présentes dans le sol est possible, mais extrêmement rare.

Afin de prévenir la contagion, il est recommandé d'éviter les contacts rapprochés avec les personnes contaminées.
Il est déconseillé également d'utiliser leurs effets personnels.
Gare, aussi, aux animaux suspects : mieux vaut isoler les bêtes concernées, et désinfecter niches, paniers, enclos, etc.
L'examen des personnes ayant été en contact avec le malade permet de déterminer si elles ont également besoin de débuter un traitement.

Attention : Les personnes au contact d'animaux infectés sont davantage à risque d'être contaminées. Il en va de même pour celles qui vivent dans des pays où les conditions socio-économiques empêchent de lutter contre la propagation de la maladie.

Les différents type de teignes

Selon les dermatophytes impliqués, la teigne provoque différents symptômes.

Rares avant l'âge de 3 ans, les teignes tondantes sont les plus fréquentes, surtout chez les enfants. L'infection se caractérise par des sortes d'anneaux ou de taches rouges arrondies qui apparaissent au niveau du cuir chevelu.
La peau squame (pèle) ou peut présenter une espèce de croûte. Des démangeaisons, parfois intenses, sont possibles. Les cheveux sont absents, secs, rares ou courts, cassés à ras ou à quelques centimètres de longueur au maximum.
Certaines de ces formes de teignes provoquent de nombreuses petites plaques de ce type, d'autres entraînent des plaques plus grandes (jusqu'à 4 centimètres), mais moins nombreuses (1 ou 2).

Les teignes suppuratives sont généralement transmises par des animaux. Elles provoquent une inflammation, d'éventuelles pustules douloureuses sur le crâne ou le visage, parfois un gonflement de la plaque atteinte et la présence de pus.

Les symptômes de la teigne ressemblent dans certains cas à ceux d'autres maladies de peau. Cela peut rendre le diagnostic plus difficile.
L'examen de la peau sous une lampe ultra-violet permet de révéler la présence de champignons. Parfois, un prélèvement de la peau ou de cheveux contaminés est envoyé au laboratoire. Une analyse permet alors de reconnaître le dermatophyte responsable de l'infection, de déterminer son mode de transmission et de cibler le traitement.

Bon à savoir : Les premiers signes de la maladie sont souvent identiques, quelle que soit la forme de teigne qui se développe ensuite.

Un long traitement

La guérison passe par un traitement antimycotique (contre les champignons). Pour le cuir chevelu, sa durée s'étend généralement de 4 à 8 semaines.

Le traitement consiste en des soins locaux, souvent à base d'un shampoing antimycotique, au départ quotidien, puis bi-hebdomadaire.
Des lotions, poudres, pommades ou crèmes fongicides peuvent s'y ajouter.

Souvent, un traitement antimycotique par voie orale est également instauré. Pour réduire ses effets indésirables, peu fréquents (notamment des douleurs abdominales), il est recommandé de prendre les médicaments pendant les repas.

Aucune cicatrice ou alopécie (perte de cheveux) ne subsiste après la guérison des teignes tondantes ou suppuratives. 
En revanche, ce n'est pas le cas pour une forme très rare de l'infection (la teigne favique).

Le nettoyage soigneux des vêtements, taies d'oreillers, draps, ,etc est essentiel pour éviter la contamination ou la réinfection.
Les chapeaux, perruques, brosses à cheveux doivent être jetés ou désinfectés (eau de Javel)

Attention : Pour éviter d'être contaminées, les personnes qui effectuent les soins sont invitées à prendre toutes les mesures d'hygiène nécessaires, comme par exemple le lavage des mains.

Bon à savoir : Les enfants qui suivent un traitement (attesté par leur médecin) ne doivent pas passer par une éviction scolaire.

♦ La teigne est une infection liée à des champignons ("dermatophytes"). Elle touche surtout les enfants. 
♦ L'infection est très contagieuse et se transmet par contact direct. Des règles d'hygiène strictes sont donc nécessaires pour éviter la contamination au départ d'une personne infectée.
♦ Plusieurs types de teignes existent; la grande majorité guérit sans séquelles.
♦ Le traitement est long et repose sur des soins locaux et la prise de médicaments contre les champignons par la bouche. 

Photo © JPC-PROD - Fotolia.com

Mis à jour le 22/02/2015

Référence
- Teigne. Fiche ISP-WIF
- Dermatophytoses. Article ID: ebm00267(013.050) www.ebmpracticenet.be. Site réservé aux médecins.

Index des maladies :